> Recruter un apprenti

L’apprentissage est une formation en alternance qui vise l’obtention d’un diplôme de l’Enseignement Technologique (CAP, BEP, BP, BAC PRO, BTS).

Le contrat d’apprentissage peut démarrer au plus tôt le 1er juillet et au plus tard le 31 décembre.


  LES CONDITIONS POUR ENVISAGER UN CONTRAT D’APPRENTISSAGE 

L’entreprise doit identifier le diplôme de l’enseignement technologique que va préparer le jeune.

Il faut avoir trouvé un Centre de Formation d’Apprentis (CFA) pour l’accueil du jeune (sont exclus le GRETA, l’AFPA).

CFA Interpro Alméa : 9 rue Robert Keller  10150 Pont-Sainte-Marie - Tél. 03 25 81 08 01

BTP CFA : 34 rue Danton  10150 Pont-Sainte-Marie - Tél03 25 81 01 46

CFA industrie : 12 Rue Quebec 10430 Rosières-prés-Troyes - Tél. : 03 25 71 29 71 

Compagnons du devoir : 
9 Rue Marie Curie 10000 Troyes - Tél. : 03 26 02 90 31

CFA Saint-Pouange : Route de viélaines 10120 Saint-Pouange - Tél. : 03 25 41 64 00


  LES CONDITIONS RELATIVES AU MAÎTRE D’APPRENTISSAGE 

Le maître d’apprentissage doit avoir le diplôme que le jeune va préparer et 2 ans d’expérience professionnelle en lien avec le diplôme préparé.

Sans diplôme, il doit avoir 3 ans d’expérience professionnelle en lien avec le diplôme préparé.

Chaque maître d’apprentissage peut former simultanément deux apprentis.

Le maître d’apprentissage peut être le chef d’entreprise ou un salarié qualifié répondant aux conditions de qualification ci-dessus.


  LES CONDITIONS RELATIVES À L’APPRENTI 

Le jeune doit avoir entre 16 et moins de 30 ans.

Il y a des dérogations tant sur l’âge minimal que maximal.


  LA DURÉE DU CONTRAT  

Le plus souvent, le contrat est signé pour une durée de deux ans.

La durée peut varier selon le métier préparé, le niveau de formation initiale du jeune, ou en cas de redoublement.

  LA CRÉATION D'UNE AIDE UNIQUE

Pour les contrats d’apprentissage conclus à compter du 1er janvier 2019 dans les entreprises de moins de 250 salariés pour préparer un diplôme de niveau inférieur ou égal au baccalauréat, une aide unique aux employeurs d’apprentis remplace les 4 autres dispositifs d’aides existants (prime à l’apprentissage, aide au recrutement, aide TPE jeune apprenti, Crédit d’impôt apprentissage).

Le montant de cette aide unique varie :

  • 4 125 € maximum pour la 1ère année d’exécution du contrat,
  • 2 000 € maximum pour la 2e année d’exécution du contrat,
  • 1 200 € maximum pour la 3e année d’exécution du contrat.

 VOTRE CONTACT  

Patricia ROMAN
Tél. 03 25 82 62 00
patricia.roman@cm-troyes.fr